3 questions à Maritxu Harriet, responsable communication et RSE – Sgac


En 2017, l’agence a conçu un parcours inédit autour de la transition énergétique dans le quartier des Bassins à flot. La première visite a été réalisée il y a tout juste 1 an à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2017.

Maritxu Harriet nous en dit plus sur cette collaboration.

Pouvez-vous nous dire en deux mots qui est la SGAC et quelles sont ses enjeux actuels en matière de communication ? 

La société de gestion de l’assainissement de Bordeaux Métropole (Sgac) est une filiale de SUEZ qui opère pour le compte de Bordeaux Métropole le service de l’assainissement des eaux usées et de la gestion des eaux pluviales. Nos enjeux en termes de communication sont :

  • de rendre visible l’invisible
  • de faire comprendre les enjeux de protection de l’environnement et des personnes liés à l’assainissement et à la gestion du pluvial
  • de faire connaitre la marque du service L’Eau Bordeaux Métropole

Qu’est-ce qui vous a séduit dans www.bienvenueencoulisses.com et pourquoi avoir confié à COM&VISIT la conception d’une balade autour de la station d’épuration Louis Fargue dont vous avez la gestion ?

La station d’épuration de Louis Fargue à Bordeaux est implantée dans le quartier des bassins à flot depuis 1975. A l’époque, la ville était loin et la station d’épuration épurait tranquillement les eaux usées des habitants avant de les rejeter propres dans la Garonne. Petit à petit, la ville s’est agrandie venant entourer la station d’épuration. En parallèle, la station s’est agrandie mais a aussi amélioré ces process pour s’intégrer dans son environnement urbain.

Malgré cela, au mieux le lieu intrigue, au pire il est pour les habitants et les passants la cause de beaucoup de maux du quartier ( odeurs, moustiques, transports, bruit…)

La conception de la balade a ainsi pour objectif de parler de l’utilité de cet ouvrage en démontrant que c’est un outil technologique, qu’il rend un service au quartier (traiter leurs eaux usées, s’intégrer visuellement dans l’environnement et fournir en même temps de l’énergie verte).

En quoi cette visite est-elle complémentaire de ce que vous faîtes habituellement ? Quelle est la plus value de COM&VISIT ?

Ouvrir les portes de cette installation et expliquer ? c’est quelque chose que l’entreprise fait depuis de nombreuses années, pour le compte de Bordeaux Métropole, avec des visites pour les scolaires ou lors des Journées du patrimoine. Ça ne suffit pas car nous touchons qu’une partie de la cible. En échangeant avec Sandrine et Audrey, l’idée a assez vite germé de créer un parcours de visite dans lequel la station d’épuration ne serait qu’une étape mais quelle étape !